Concert : Le chant des pleurs, ensemble Intesa Musicale

Concert

pissenlit

Ensemble Intesa Musicale

Chapelle de La Charité : 24 octobre à 20h45

Note sur le concertLes musiciensLe programme

Le chant des pleurs

Parmi les réformes de l’église menées au début du XVIe S., l’une d’elles était de rendre la musique au peuple.
Pour Luther, « Dieu annonce l’Évangile aussi par la musique ». C’est ainsi que grand mélomane, il composa des cantiques sur les psaumes en langue « vulgaire », afin que l’assemblée des fidèles puissent les chanter.Dans cette église luthérienne, ni les orgues, ni les instruments de musique, ni les chœurs professionnels n’ont disparu. Ce qui a donné une très riche production musicale religieuse aux XVIIe et XVIIIe siècles (Schütz, Bach, etc.).Ce programme est composé de pièces de compositeurs ayant écrit pour l’église, dans leur langue.
Cet extrait des paroles du « Chant des pleurs » de Buxtehude, donne le climat et la couleur de ce programme :
« Voici nos chants de tristesse
Où les notes noires de douleur
Forment un contrepoint de souffrances;
Là, tout est ravivé par la joie ».

Les musiciens

Emmanuel Mey, chant et cornet
François Costa, violon
Claire Létoré, violon
Pierre Bats, basson
Caroline Huynh Van Xuan, orgue

MeyEmmanuel, peux tu nous présenter Intesa Musicale ?
L’ensemble a été créé en 2005. Il est constitué de musiciens qui sont tous issus des conservatoires supérieurs européens (Lyon, Toulouse, Genève, Paris).
En 2006, l’ensemble a remporté le deuxième prix du premier Concours International de Cuivres Anciens de Toulouse, dans la catégorie musique d’ensemble.
Notre effectif variable nous permet d’aborder différents types d’œuvres parmi le vaste répertoire des 16ème, 17ème et 18ème siècles.
Peux-tu nous parler de votre travail musical ?
La finalité de l’ensemble n’est pas de prétendre à une lecture systématiquement nouvelle des pièces ; mais tout en nous fondant sur les traités, les recherches déjà effectuées, autant que sur notre propre travail et avec les conseils et l’appui de personnalités musicales renommées, les membres de l’ensemble cherchent surtout à mettre en commun une même sensibilité musicale.
Cette vision partagée, et la diversité des individualités créent une dynamique où chacun, tout en mettant en avant sa personnalité, travaille à l’élaboration de l’identité du groupe.
Dans cette perspective d’unité fondée sur la pluralité, l’Intesa Musicale accorde une grande importance à la pratique des parties interchangeables entre instruments et voix.

Le programme

Johann Vierdanck (1605-1646)
Capriccio cornet-2 violons-basson-continuo

Johann Sommer (1570-1627)
O höchster Gott chant-2 violons-basson-continuo

Nicolaus Kempis ( ?1600-1676 )
Symphonia 2 a duoi violini 2 violons et continuo

Heinrich Schütz (1585-1672)
Mein Herz ist bereit chant-2 violons-basson et continuo

Nicolaus Kempis ( ?1600-1676 )
Symphonia 2 a cornetto e fagotto
cornet-basson et continuo

Philip Friedrich Büchner (1614-1669)
Sonate 8 violon-basson-continuo

Nicolaus Kempis ( ?1600-1676 )
Symphonia 3 a quattro
cornet-2 violons-basson et continuo

Georg Muffat (1653-1704)
Passacaglia / clavecin

Heinrich Ignaz Franz Von Biber (1644-1704) Harmonia Artificiosa – Partia 5
2 violons-basson et continuo

Johann Heinrich Erlebach (1657-1714)
Seine Not recht überlegen + Dulde dich
chant-2 violons-basson et continuo

Dietrich Buxtehude (1637-1707)
Klaglied chant-2 violons-basson et continuo

Retour au programme


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s