Concerti à 3 et 4 clavecins de J. S. Bach

DSCF2246

Elisabeth Joyé et ses amis

Elisabeth Joyé, Yvan Garcia, Marouan Mankar-Bennis, François Guerrier (clavecins)
Gilone Gober-Jacques, Roldan Bernabé (violons), Samuel Hengelhart (alto),
François Gallon (violoncelle)

Dimanche 23 octobre 2016 à 20h 30

Théâtre d’Arles

Réservations : 07 82 14 87 94

Note sur le concertProgrammeLes musiciens

Note sur le concert

Johann Sebastian Bach a composé sept concerti pour clavecin seul. A coté de ces  concerti, il compose également trois concerti pour deux clavecins, deux concerti pour trois clavecins et un concerto pour 4 clavecins. Cette instrumentation inédite en fait des oeuvres hors normes. Elles ont été composées à Leipzig autour de l’année 1730, période où Bach est le directeur très actif du Collegium Musicum dont les besoins musicaux stimulent sa créativité.  On peut  imaginer que, dans le fameux Café Zimmermann où avaient lieu les concerts, Bach pouvait tenir le clavecin avec ses fils qui étaient des virtuoses du clavier.
J. S. Bach, qui a toujours admiré la musique italienne s’en inspire librement pour ces oeuvres, notamment de Vivaldi (op. 3 n°10, concerto à 4 violons) pour le concerto à 4 clavecins.
Vigoureux, virtuoses, expressifs, aux mouvements lents profonds et sensibles, ces concerti sont une sorte de manifeste du clavecin. Leur association suppose que les solistes jouent… ensemble… et trouvent un équilibre sonore renouvelé avec l’orchestre.

signature bach

Le programme

Concerto en ré mineur pour trois clavecins
Concerto en do majeur pour trois clavecins
Concerto en La Mineur pour quatre clavecins

Les musiciens

Elisabeth Joyé
joyéÉlisabeth Joyé aime voyager dans le vaste répertoire pour clavecin allemand, anglais ou français comme le prouvent ses nombreux concerts consacrés entre autres à Johann Sebastian Bach, François Couperin, Jacques Duphly ou aux virginalistes anglais, servis par un toucher exceptionnel, fait de subtilité, de poésie et d’équilibre.

Cette science du clavier, Elisabeth Joyé l’a apprise auprès de grands noms du clavecin: Gustav Leonhardt au Conservatoire Sweelinck d’Amsterdam, Bob van Asperen au Conservatoire royal de La Haye, Jos van Immerseel au Conservatoire royal d’Anvers et d’Huguette Dreyfus au Conservatoire national de Bobigny.

Elisabeth Joyé a participé à de nombreux concerts et environ une trentaine d’enregistrements avec des ensembles prestigieux comme Les Musiciens du Louvre de Marc Minkowski, le Concert Français de Pierre Hantaï, la Simphonie du Marais d’Hugo Reyne, le Concert Spirituel d’ Hervé Niquet, l’Opera Fuoco de David Stern… Elle joue régulièrement avec l’ensemble Les Meslanges de Thomas Van Essen.

Elle a aussi joué dans des festivals de renommée internationale : La Grange de Meslay, Sablé-sur-Sarthe, Académies musicales de Saintes, Printemps des Arts de Nantes, Saint-Michel en Thiérache… et sur différentes scènes aux quatre coins du monde : Belgique, Brésil, Canada, Espagne, Estonie, Italie et Mexique.

Élisabeth Joyé est par ailleurs une pédagogue très recherchée. Titulaire d’un 1er prix « avec grande distinction » du Conservatoire royal d’Anvers et du Diplôme d’état d’instruments anciens, elle enseigne aujourd’hui au conservatoire du 7e arrondissement de Paris et s’attache parallèlement à transmettre son art de toucher le clavecin à travers l’animation de stages d’interprétation et des master classes en France et à l’étranger.

Élisabeth Joyé a enregistré plusieurs disques sous son nom : les Inventions et sinfonies et les Petits préludes, fantaisies et fugues de Jean-Sébastien Bach, un programme François Couperin avec François Fernandez, Afredo Bernardini et Emmanuel Balssa et en juillet 2009 un récital Jacques Duphly sur le clavecin historique du Château d’Assas (éditions Alpha).

Passionnée de musique de chambre et d’échanges musicaux, Elisabeth Joyé a fondé un ensemble de musique baroque, La Canzona, avec lequel elle a notamment enregistré, dans les années 2000, avec Gérard Lesne une anthologie de musique anglaise autour de l’Ode sur la mort de Henry Purcell de John Blow. Avec cet ensemble, Elisabeth Joyé donne actuellement la quasi-totalité des Concertos pour un, deux, trois et quatre clavecins de Bach père.

Discographie

  • Johann Sebastian Bach : Inventions et Sinfonias – 5 de Diapason (avril 2003), 4 étoiles du Monde de la Musique (mai 2003), 10 de Répertoire (mai 2003) (Alpha 2012).
  • Jacques Duphly : Pièces de clavecin – clavecin historique du Château d’Assas, anonyme, milieu du XVIIIe siècle (Alpha 2009).
  • Johann Sebastian Bach : Petits préludes, fantaisies et fugues – clavecin Ruckers II, 1624 (Casa 1997).
  • En préparation : Suites de J. C. F. Fischer

Yvan Garcia

Bourgeois Gentilhomme aux Bouffes du NordC’est pendant ses études de piano au Conservatoire National Régional de Toulouse qu’ Yvan découvre la musique ancienne. Avec Yasuko Uyama-Bouvard il s’initie au clavecin et au répertoire des XVII et XVIII° siècles. IL apprend la basse-continue avec Laurence Boulay et passe son diplôme de fin d’étude de clavecin dans la classe de Jan-Willem Jansen. Suite à sa rencontre avec Elisabeth Joyé lors d’un stage, il s’installe à Paris et intègre sa classe pendant trois ans  obtenant ainsi un premier prix de clavecin. En parallèle il se perfectionne en suivant régulièrement les conseils de Pierre Hantaï.

En 1998 il débute un cursus de musique de chambre au Sweelinck Conservatoirium d’ Amsterdam. Il y fonde son propre ensemble avec la hauboïste Clémentine Humeau avec l’idée de redécouvrir le répertoire injustement oublié de la sonate en trio. Ils ont comme professeurs Alfredo Bernardini, Peter Koy, Max Van Egmond. Il décide alors de se consacrer à l’enseignement du clavecin et de la musique de chambre. Il fait partie de plusieurs établissements : Le conservatoire de Meaux, le conservatoire du 7ème arrondissement et le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Paris où il est accompagnateur du département de musique ancienne.

Il collabore aussi avec Adriana Fernandez, Maria Cristina Kiehr, Angelika Leiser, Howard Crook en tant que chef de chant au sein de leurs classes, lors de stages de chant. Yvan Garcia est continuiste au sein de l’orchestre Les Passions, de chœurs ainsi que d’ensembles de musique de chambre, jouant en récital avec Isabelle Poulenard, Howard Crook, Adriana Fernandez, Guillemette Laurens, François Guerrier.

Marouan Mankar-Bennis

mankar-bennisMarouan Mankar-Bennis débute le clavecin au Conservatoire de Limoges dans les classes de Gabrielle Marcq et Martha Cook. Il se perfectionne au conservatoire Erik Satie à Paris auprès d’Elisabeth Joyé qui sera pour lui une rencontre déterminante. Il y obtient un 1er Prix en 2004. Il intègre ensuite le Conservatoire National Supérieur de Paris où il suit l’enseignement d’Olivier Beaumont, Blandine Rannou et Kenneth Weiss.

Il en sort en 2008, détenteur du double prix de basse continue et de clavecin. Il participe également à des masters-class et académies d’été auprès de Bob van Asperen, Kethil Hausgang, Jos van Immerseel, Meno van Delf. En récital, il est régulièrement invité dans le cadre de festivals comme ceux de A Piacere à Limoges, La Ferme du Bonheur à Nanterre, ou de Jeunes Talents à Paris.

En tant que continuiste, il joue souvent en formation de chambre notamment avec le baryton Marc Mauillon mais également au sein de productions orchestrales. Parmi les plus récentes citons, Le Couronnement de Popée de Claudio Monteverdi (dir. Alex de Valera), Prima la Musica d’Antonio Salieri. (dir. Laurence Equilbet), Les Fêtes de L’amour et de Bacchus de Jean Baptiste Lully (dir. Michel Laplenie), Alcina de Georg Friedrich Haendel (dir. Nicolau de Figueredo) ou encore L’Infedeltà delusa de Joseph Haydn (dir. Martin Gester).

Marouan Mankar-Bennis est également cofondateur de l’ensemble Le Concert des Plaisirs qui s’est notamment produit en août 2007, au festival de musique baroque D’Utrecht.

François Guerrier
francois_guerrierNé à Caen en 1980, François Guerrier découvre la musique ancienne par l’orgue et le clavecin en se formant auprès de B.Lapointe, puis se perfectionne au CNSMD de Paris auprès de P.Hantaï, Ch.Rousset, E.Joyé et K.Weiss; il obtient le premier prix de clavecin en 2001. Parallèlement, il joue l’orgue historique de Guibray construit par Claude Parisot.

Aujourd’hui il est invité en tant que soliste par les festivals de la Roque d’Anthéron, Saintes, les Folles Journées de Nantes, Bilbao et Tokyo, the Early Music Festival of Birmingham, le Printemps des Arts de Nantes, La Bibliothèque de Mexico, les festivals de Lausanne, Montpellier, Auch, Bargème, etc.

Membre du Ricercar Consort et de Musical Humors, il se produit en musique de chambre aux côtés de Christophe Coin, Philippe Pierlot, François Fernandez ainsi qu’au sein de divers ensembles (Ensemble Baroque de Limoges, Il Gardellino, Capriccio Stravagante Orchestra, le Cercle de l’Harmonie, Il Fondamento, La Simphonie du Marais, Opera Fuoco…), ce qui l’amène à jouer diverses musiques de la Renaissance au Classicisme à travers l’Europe, le Japon, la Corée ou le Mexique.

Passionné de musique vocale, il donne des concerts avec l’ensemble Les Musiciens du Paradis (dir. A.Buet) ou en compagnie des chanteurs Camille Poul, Damien Guillon et Isabelle Druet. Il est également engagé dans des productions lyriques par l’Opéra de Paris (Alcina), la Monnaie de Bruxelles et le festival d’Edimbourg (Le retour d’Ulysse), le festival d’Aix en Provence (L’Infidelta delusa) et par Les Arts Florissants à l’occasion du Jardin des Voix 2002.

Prix du Concours International Bach de Leipzig 2006, il enregistre trois Partitas de Bach chez Intrada (Diapason découverte, Prix du Manoir de Pron) ; il participe aussi à divers enregistrements de musique de chambre et d’orchestre.

François Guerrier enseigne la basse continue et l’accord des clavecins à l’Académie de Musique ancienne de Lisieux.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s