Concert de l’ensemble Eldorare

Concert

botticelli


Chansons d’Amour, du Vent & de la Lune

Anna Jelinkova, chant
Ondrej Jaluvka, luth et guitare
Jindrich Jakubal, percussions

Lieu : tenu secret
22 h

Réservations et informations sur le lieu :  07 82 14 87 94

Note sur le concertProgrammeLes musiciens

Note sur le concert

L’influence de la lune, du vent et de l’amour sur l’être vivant marque toutes les étapes de l’histoire du monde et des arts. Les représentations de ces forces se trouvent dans une multitude de formes musicales.
Au début du 16ème siècle, peu de temps après l’invention de l’imprimerie, on trouve des représentations imprimées de l’amour dans des collections de chansons accompagnées de leurs tablatures.
Dès les premières impressions en Italie, qui sortent des presses d’Ottaviano Petrucci à Venise, puis dans une collection d’Andrea Antico, on trouve la frottolla « Su su leva ». Cette invitation à se lever propose la transformation de la lune en lumière du jour. Dans une autre chanson, nous sommes conviés au bal des vents qui invitent les fleurs, les nymphes et les fleuves à danser…La danse s’intensifie encore avec « la follia » venue du Portugal, cela dans la première partie du 17ème siècle, sous la signature du Signore maestro  romain Girolamo Frescobaldi. Ailleurs, c’est le vol de l’hirondelle, qui inspire un poète et compositeur morave inconnu…
Ces ballets, ces danses et toutes ces méditations portées par les chansons alternent avec les arpèges, passacailles et autres galanteries du luth et de la guitare soutenues par une riche palette de percussions variées.
Laissons-nous porter par la lune, le vent, l’amour… et la musique.

Ej lasko lasko
ty nejsi stàlà,
jako voděnka
mezi břehama,
Voda uplyne
láska pomine,
jako lísteček
na rozmarýně.
vent

Oh, mon amour
tu n’es pas constant
tu es comme les eaux
entre les deux rives.
L’eau s’écoule comme
l’amour qui passe
comme une herbe
de romarin.

 

Les musiciens

 

jelinkovaAnna Jelinkova
Après l’obtention de son master en musique et pédagogie à l’université d’Olomouc, Anna Jelínková obtient en 2004 son prix de chant au conservatoire supérieur JAMU de Brno en République Tchèque. Pendant ses études elle intègre « City Theatre » à Brno, et l’ensemble vocal « Da Camera ». Elle chante dans de nombreuses productions avec « l’Ensemble Damian », spécialisé dans l’interprétation de l’opéra baroque et minimaliste. Elle chante également que avec le « Czech Ensemble Baroque », ainsi que la musique jazz et swing avec le trio « Banda Legal », ou le swing orchestra « The Big 20 ».
Anna est souvent invitée comme soliste par l’Orchestre Symphonique d’Olomouc, de Pardubice, de Zlin. Anna est aussi un professeur du chant au conservatoire et à l’Université d’Olomouc ainsi qu’au conservatoire de Brno.
Anna joue la darbouka dans la formation  « At Tarab », où elle danse également.
Elle écrit de la poésie et des textes musicaux.
Elle a récemment chanté dans Mass de Leonard Bernstein, Yta Inoccenc (avec l’Ensemble Damian), Vespres de Maria Vergine de Monteverdi (Czech Baroque Ensemble), Carmina Burana de Carl Orff, Membra Jesu Nostri de Buxtehude, enfin dans Jésus Christ Superstar et Hair de A.L. Weber.

 

ondrejOndrej Jaluvka
Ondřej Jaluvka est né au coeur de la Moravie. A l’âge de quatre ans, il chante et danse avec la troupe folklorique Hradišťánek. Il est impliqué dès l’âge de 14 ans dans de nombreux concerts.
Il a approfondi son jeu au luth au conservatoire et à l’Université Palacký d’Olomouc (Master d’Anglais et de Musique), au Staatliche Hochschule für Musik de Trossingen (luth avec Rolf Lislevand) et au Conservatoire Supérieur de Lyon (luth avec Eugène Ferré).
Il a donné des concerts à Arxiu de la Corona d’Aragó, Barcelona; Grand théâtre d’Aix en Provence, Opéra Comique de Paris; Palais Fesch d’Ajaccio; Schloss Assenheim, Frankfurt am Main; Theatro Garibaldi, Enna Sicilia; Levoca, Kosice, Slovakie, Pelvoux, Valouise; Palace Zofin, Prague…
Il a collaboré avec des artistes comme Paul Agnew, Gabriel Garrido, Vincent Recolin, Elodie Hache, Jiri Pavlica, ou Jaap Schröder.

 

jakubalJindrich Jakubal
Jindrich joue de la batterie depuis 1973. A partir de 1983, il a collaboré avec le free jazz band Znamení dechu, et en1984-86 avec le Kontraband Milana Svobody. Il voyage alors en tournée en USA.
Depuis 1994, il travaille avec la chorale du lycée Hejčín d’Olomouc. Il a également joué avec les groupes Efata, Blues Párty, Blues Angeles, Černý rybíz, et a été invité par le Théâtre d’Olomouc pour jouer dans Arlequin serviteur de deux maîtres de Carlo Goldoni…

 

 

 

 

Programme

 

Prélude – Pierre ATTAINGNANT (1529 Paris)

Su, Su, Leva, Alza le Ciglia – Bartolomeo TROMBOCINO (1520 Venise)

Les vents passionnés d’amour !…

La Follia improvisation

Se l’aura spira tutta vezzosa – Girolamao FRESCOBALDI (1630 Florence)

Le vent en plein vol…

Hajaju, hajaju
Ach, Lastovenka (folksongs moraves)

Suite de la pleine lune…

Toccata, Gagliarda, Canarios – G. G. KAPSBERGER: (1604 et 1611 Venise)

L’amour éphémère…

Ej lasko lasko – Traditionnel morave
Avrix mi galanica !
Pajaro de Hermodura – Traditionnels espagnols

Passacaglia improvisation

Por la tu puerta – Traditionnel espagnol

L’amour venteux et adieu à la lune !…

Harpeggio – Aureus Dix (Prague vers 1700)

Augellin – Stefano Landi(1620 Venise)

Dobru noc (folksong morave)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s