Grétry, un musicien dans la tourmente

gretry
Grétry : portrait par Elisabeth Vigée Le Brun

Un film de Olivier Simonnet

Cinémas Actes Sud : jeudi 20 octobre à 18h 30

Pensez à réserver pour bénéficier du tarif réduit… 07 82 14 87 94

 

Le film
Né à Liège en 1741, André Modeste Grétry fut le maître incontesté de l’art lyrique français de la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Arrivé à Paris sous le règne de Louis XV, Grétry fut successivement le compositeur favori de Marie-Antoinette, le musicien de la Révolution et le protégé de Napoléon. Quelle carrière! Pourtant sa musique, qui fut la plus jouée en Europe à cette époque, disparut complètement au XIXème. Il faudra attendre 2010 pour que sa musique résonne à nouveau sous les ors de Versailles. Grétry, un musicien dans la tourmente, est un homme à redécouvrir.


simonnetOlivier Simonnet
Des salles de l’hôpital Necker des enfants malades aux coulisses du château de Versailles, des distilleries ancestrales de Cognac aux cintres d’une maison d’opéra, Olivier Simonnet aime à raconter l’envers du décor dans les magazines et les documentaires qu’il réalise. Décors de vies, de métiers et de gens qu’il invite à rencontrer, dans une optique chaleureuse et simple, pour découvrir et apprendre.

Passionné de musique en général, et de musique classique en particulier, Olivier Simonnet a voulu faire partager sa passion par le biais de documentaires sur le sujet, loin des clichés et des styles des images qui les représentent habituellement…

Depuis 2002, Olivier Simonnet réalise aussi des captations de concerts et d’opéras, pour lesquelles il a à cœur, là aussi, de revitaliser l’exercice.

Retrouvez un interview de Olivier sur son travail

Retrouvez sa filmographie

Retour au programme

Un peu de 17e siècle au musée…

apollonLa Fontaine, Molière, La Bruyère, Bossuet, Racine… nous attendent quelque part au Musée Réattu.

Nous vous proposons une promenade pour découvrir le musée et les oeuvres…

Conte, fable, oraison funèbre, comédie…La langue du 17e siècle, ponctuée de musique, s’adressera à nous en écho aux lieux que nous découvrirons.

Dimanche 23 octobre, 14h 30
Musée Réattu
Entrée libre

Moment rendu possible par la complicité de Nadine Verdron, Mariel Soulehiac-Trullard, Michel Lafont, Josselyn Raulet, Olivier Renne, Philippe Souchu

Molière : Le Bourgeois gentilhomme

Maître de philosophie : L’ouverture de la bouche fait justement comme un petit rond qui représente un O.

Monsieur Jourdain : O, O, O. Vous avez raison, O. Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Maître de philosophie : La voix U se forme en rapprochant les dents sans les joindre entièrement, et allongeant les deux lèvres en dehors, les approchant aussi l’une de l’autre sans les rejoindre tout à fait : U.

Monsieur Jourdain : U, U. Il n’y a rien de plus véritable : U.

Maître de philosophie : Vos deux lèvres s’allongent comme si vous faisiez la moue : d’où vient que si vous la voulez faire à quelqu’un, et vous moquer de lui, vous ne sauriez lui dire que : U.

Monsieur Jourdain : U, U. Cela est vrai. Ah ! que n’ai-je étudié plus tôt, pour savoir tout cela ?

Maître de philosophie : Demain, nous verrons les autres lettres, qui sont les consonnes.

Monsieur Jourdain : Est-ce qu’il y a des choses aussi curieuses qu’à celles-ci ?